The Achoppe Support Tour 2017 !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Achoppe Support Tour 2017 !!!

Message  LeRuclon le Mar 27 Déc 2016 - 20:55

Festival Bénéfice pour L'Achoppe !
- PARTAGEZ ET INVITEZ VOS AMIS ! -

** Explication plus bas **

PROGRAMMATION:
21/01/2017 Pavillion bleu (Genève)http://fuckoff.keuf.net/t41-soutien-a-l-achoppe-de-montreal-qc#48
02/02/2017 ABARC (Vernier)http://fuckoff.keuf.net/t42-gros-tabarnak-de-party-calisss
04/02/2017 Pavillion bleu (Genève)http://fuckoff.keuf.net/t43-pavillon-bleue-2
03/02/2017 Le saltimbanque (Genève)http://fuckoff.keuf.net/t44-saltimbanque#51
25/02/2017 L'îlot 13 (Genève) http://fuckoff.keuf.net/t45-ecurieilot13#52
04/03/2017 Surprise !
15/04/2017 Pavillion bleu (Genève) http://fuckoff.keuf.net/t46-pavillionbleueiii
22/09/2017+23/09/2017  http://fuckoff.keuf.net/t47-festival-de-soutien-a-l-achoppe-22-23-septembre#54
***

Oyé oyé !

Voilà un communiqué de la plus haute importance concernant la belle, la mystérieuse, l’excentrique Achoppe!

Au début du printemps, notre propriétaire a mis le bloc en vente, ce même bloc qui depuis 10 ans héberge et accueille des artistes, des anarchistes, des intellectuels, et autres marginaux.

Après mûres réflexions (déjà entamées depuis longtemps), quelques réunions, et énormément de discussions, nous avons décidé de nous lancer dans un combat de longue haleine, difficile mais qui en vaudra clairement la peine: acheter l’Achoppe.

Pour éviter à ce beau building de tomber sous les mains de promoteurs véreux, et de devenir un autre bloc à condos; pour conserver ce grand et bel espace de création artistique et intellectuelle; et pour bien d’autres raisons, nous entamons aujourd’hui les démarches pour acheter notre petit coin de paradis DIY.

Évidemment, ça ne se fait pas du jour au lendemain, ni en claquant des doigts, et nous avons besoin de votre aide, amis et amies de l’Achoppe!

Outre le côté financier, votre participation serait grandement appréciée pour différents évènements que nous allons organiser dans les prochains mois

** Nous allons également commencer une campagne IndieGogo pour ramasser les premiers fonds nécessaires à l’achat de l’Achoppe (inspection du bâtiment et mise de fond).
Pour ce faire, nous avons besoin d’une vidéo expliquant notre projet. Ainsi, durant la fin de semaine, une amie de l’Achoppe sera accompagnée de sa caméra (vos faces seront floutées si vous le désirez), afin de montrer aux internautes pourquoi et à quel point l’Achoppe se doit d’être préservée! **

Merci beaucoup et longue vie à nous!

L’Achoppe.**
----

La rue Ontario déploie ses nombreux paradoxes sur 6,1 km, dans le sud de Montréal. Longtemps, cette rue unique a agi comme une barrière entre riches et pauvres. «Sur Ontario», série et webdocumentaire en quatre étapes, va à la rencontre de ceux et celles qui en ont fait leur lieu de résidence, de lutte ou d’expérimentation sociale. Notre dernier volet aborde l’embourgeoisement dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve.


Depuis l’éviction du complexe des Lofts Moreau, ancienne usine occupée par des artistes de tout genre située à l’angles des rues Ontario et Moreau, une faction de la communauté artistique d’Hochelaga-Maisonneuve se désole de l’érosion des logements alternatifs dans le quartier. C’est le cas de Claude Periard, artiste multidisciplinaire qui habite L’Achoppe, un immeuble collectif où vivent 13 personnes, situé à l’angles des rues Lafontaine et Létourneux, dans Hochelaga-Maisonneuve.


L’Achoppe organise des événements culturels, comme des cabarets et des lectures de poésie, ou encore à vocation politique, comme des débats et des soirées d’information sur différents enjeux. La résidence héberge des ateliers pour les artistes, un local de répétition pour les musiciens et un jardin commun. Chacun a son espace au sein de l’immeuble, mais la cuisine, la nourriture et le rez-de-chaussée sont partagés. « Il n’y a pas une seule idéologie qui domine, et il y a des personnes très différentes à L’Achoppe, explique la jeune femme. Mais nous partageons tous des valeurs anticapitalistes, féministes, et plusieurs s’identifient comme queer. Bref, les résidents de L’Achoppe sont tous dans la lutte anti-oppression. »


L’immobilier à blâmer


Avec l’apparition de plus en plus fréquente de nouveaux commerces qui s’adressent à un public plus aisé, Claude dit avoir peur que l’immeuble de L’Achoppe soit vendu. « Les immeubles un peu vieux, grands et pas trop entretenus, ce sont des mines d’or pour les investisseurs. C’est facile de les acheter à bas prix et d’en faire des condos. » Claude a déjà été évincée de deux logements collectifs selon cette logique. « C’est menaçant pour tous les gens qui vivent avec un faible revenu, ajoute Claude Periard. Dans cet immeuble, on est tous pauvres. On n’a pas les moyens d’aller dans les nouveaux petits restos et les épiceries fines. » En filigrane, l’impression de voir lentement disparaître une façon de vivre différente, égalitaire, artistique et communautaire. Depuis le démantèlement des Lofts Moreau, L’Achoppe est le dernier espace de logement alternatif qui subsiste dans Hochelaga-Maisonneuve, affirme Mme Periard. Elle croit que la vente à un promoteur immobilier détruirait la communauté qui vit dans L’Achoppe. « On ne croit pas pouvoir trouver un autre espace comme celui-là, dit-elle. Il nous faut de la place pour nos ateliers de travail du bois, de réparation de vélo, de sérigraphie… Si on se fait évincer de là, ce sera chacun dans son quatre et demi. »


Malgré ses craintes, Claude garde espoir. « Dans les Lofts Moreau, il y avait beaucoup de choses qui n’étaient pas conformes aux normes de sécurité de la Ville. Nous avons fait faire une inspection à L’Achoppe par la Ville et tout semble correct. »


Pour l’instant, l’espace n’est pas directement menacé)(P.S L'article date de 2014 !!!). Mais par mesure de protection, les membres s’informent sur les différentes façons de pérenniser leur présence à L’Achoppe. « On essaie de voir comment on pourrait, idéalement, ne plus avoir de propriétaire. Pour créer une coop, la législation est super stricte. Notre filon serait de s’enregistrer comme OBNL. Pour l’instant, on sent qu’on a toujours une épée de Damoclès au-dessus de nos têtes. »
-----

S.O.S Bastards soutien L'Achoppe de Montréal QC. L'Achoppe c'est un collectif d'artiste multicolors, c'est une maison qui habrite ces artistes et leur permet de s'exprimer, L'Achoppe, c'est une longue histoire dans l'alternative de Montréal. L'Achoppe, c'est dans le quartier de Hochelaga, quartier populaire emblèmatique de la ville. L'Achoppe c'est des concerts, des ateliers, une vie en comunauté.
S.O.S Bastards c'est avant tous des amis appartenant de près ou de loin à la Bastards Team, une troupe de joyeux lurons cueilleurs de morilles canadiennes. Chaque année nous nous envolons pour le Canada à la chasse aux morilles. Et chaque année nous sommes reçu comme des frangins ä L'Achoppe qui nous sert de premier camps de base pour réunir les véhicules et le matériel pour nos expéditions. Un lien s'est tissé entre nous.
La maison, qui jusqu'à maintenant est louée par ses habitants, a été mise en vente par son propriétaire. La tendance immobilère, ces dernières années à Montréal, est de racheter pour transformer en condos hors de prix. L'Achoppe ne vivra pas ce mauvais sort!! un groupe d'habitant a décidé de s'endetter sur des années pour racheter le bâtiment. Pour qu'un prêt leur soit accepté, ils doivent déposer un fond propre de départ. Une fondation devrait mettre la grosse partie du fond et il leur resterait plus qu'à trouver 38'000$CAD soit env 30'000CHF.
C'est là que S.O.S Bastards s'est créé pour les soutenirs dans leur démarche en organisant une série d'événements. Nous sommes tous bénévoles, le 100% des bénéfices sera reversé.
Au nom de la solidarité entre personnes oeuvrant pour un monde meilleur, venez nombreux et partagez l'info!!
avatar
LeRuclon

Nombre de messages : 29
Age : 6
Localisation : Chemin du Repentance 9 1279 Chavannes-de-Bogis
Date d'inscription : 18/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://radar.squat.net/index.php?mode=details&what=0&pro

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum